Social commerce : les réseaux sociaux, plus qu'une vitrine de marque

21

Quand une marque se lance sur les réseaux sociaux, le principal objectif est l’augmentation de sa notoriété. Mais lorsque l’on parle de générer des ventes à travers le social media, la plupart des marques sous-estiment le ROI (retour sur investissement) potentiel, voir elles ne sont même pas au courant des outils disponibles.

L’alliance du social media au ROI est ce que l’on appelle le : Social commerce. C’est avec trois réseaux sociaux (Facebook, Twitter et Pinterest) que nous allons nous pencher sur cette forme de commerce.

Faire ses courses sur Facebook ?

Social commerce : Facebook, Twitter et Pinterest

Qu’est-ce qui pourrait convaincre une marque quelconque a se lancer sur le social commerce ? Premièrement les avantages à devenir son propre point de vente ne sont pas indéniables en terme de coûts. Cela permet également de capitaliser sur un public déjà familier et « converti » à la marque.

Mais la plus grande force des réseaux sociaux est le partage d’information à une communauté. Qu’elle soit familiale ou proche (Facebook) ou qu’elle partage les mêmes centres d’intérêt (Twitter et Pinterest). Le concept du « bouche-à-oreille » prend tout son sens avec les réseaux sociaux. Tous les commerçants savent que le « bouche à oreille » est le meilleur levier de vente.

Partage lié au e-commerce (source)

Partage sur les réseaux sociaux liés au e-commerce (source)

Facebook et Social commerce : le F-commerce

La conversation

C’est le premier moyen « naturel » de transformer Facebook en social commerce. La Timeline se prête parfaitement aux échanges et partages. Les statuts quotidiens d’une marque sont un bon moyen de rediriger ses fans vers son site e-commerce.

social-commerce-facebook-conversation

Timeline d’Amazon.com

Les bons/coupons de réduction

Attirer le client et le pousser à l’acte d’achat en lui offrant une remise sur tel ou tel articles est un vieil outil de conversion, mais qui marche même à l’heure des réseaux sociaux.

La plateforme Socialshaker permet la création de Bons/Coupons de réduction sur page Facebook (et bien d’autres applications).

Exemple de Monoprix

Exemple de Monoprix

La boutique Facebook

Elle est utile aux marques qui ne possèdent pas de site e-commerce ou qui souhaitent profiter de sa page au maximum.
Des plateformes (payantes) comme Shopify permettent d’installer son catalogue de produits sur sa page Facebook. Un clic sur un des produits qui vous plait vous renvoie directement sur la page du e-commerce concerné. L’outil donne l’option aux utilisateurs de partager le/les produits à sa communauté.

Exemple de Hard Graft

Exemple de Hard Graft

Twitter et Social commerce : le T-commerce

Même si Twitter tend à améliorer sa plateforme pour séduire les marques et les internautes, elle reste tout de même moins appropriée que Facebook.
Pourtant, il existe différents cas où les marques ont réussi à transformer Twitter en social commerce.

Tweet A Coffee – Starbucks

En octobre dernier, Starbucks US permettait aux twittos d’offrir un café virtuel à un ami en mettant la mention @tweetacoffee. Ce dernier recevait de la part l’entreprise un bon de 5$. Plus d’informations dans cet article : viens (on est bien…).

Il faut Follow le compte @tweetacoffe au péalable

Il faut Follow le compte @tweetacoffe au péalable

Amex Sync On Twitter – American Express

Obsolète les cartes bancaires, place aux hashtags avec l’opération d’American Express ! Les détenteurs US d’une carte « AmEx » pourront acheter les produits visibles sur le compte Twitter de la banque tout simplement via un tweet et un hashtag. Au préalable, les utilisateurs devront synchroniser leur compte avec l’application AmEx où ils auront rempli les informations de leur carte bancaire. L’exemple en vidéo :

#AmazonCart – Amazon

Avec son opération « #AmazonCart », Amazon permet aux twittos d’ajouter le produit qu’ils ont écrit dans leur tweet tout en mentionnant l’hashtag #AmazonCart pour voir le produit ajouté au panier de son compte Amazon. [vidéo]

L'application Amazon et le profil doivent être au préalable synchronisé

L’application Amazon et le profil doivent être au préalable synchronisés

La Product Card (Merci à Pierrick Filippi pour le complément d’info)

Une des applications Twitter (que l’on peut retrouvé sur le site Developers de Twitter) a aussi une fonction de social commerce.
Cette application fonctionne sur le même principe des Twitter Cards que l’on retrouve pour les sites d’informations (les Summary Cards) :

Exemple de Summary Cards avec le NY Time

Exemple d’une Summary Card avec le NY Times

En ce qui concerne la Product Card, le fonctionnement reste identique avec une image de votre produit, son appellation, son prix et bien sûr un lien vers la page e-commerce :

L'application Product Card

L’application Product Card

Le « Twitter Buy » button

Des rumeurs circulent sur l’apparition prochaine d’un bouton « Twitter Buy » sur la plateforme. Celui-ci permettrait d’acheter des produits directement via la Timeline. Vos coordonnées bancaires auront été enregistrées sur une application Twitter dédiée. Hâte de voir cette rumeur confirmée…

Pinterest et Social commerce : le P-commerce

Du fait de son design très visuel, Pinterest se prête très bien au social commerce. Les images font vendre et le réseau social ainsi que les marques l’ont bien compris.

Littéralement un catalogue de la marque Zara…

Littéralement un catalogue de la marque Zara…

En cliquant sur l’une des « Épingles » (vocabulaire de Pinterest), l’image s’affichera en plus grand avec un bouton pour vous diriger sur le site de la marque, e-commerce bien évidemment pour la marque Zara. Les « Pin it » et les « J’aime » de l' »Épingle » permettent de mesurer la popularité du produit en question.

Non intrusif, esthétique : efficace

Non intrusif, esthétique : efficace

[divider]

Étude de cas
The Petway, un mariage réussit entre social media et ROI

Capture écran du site The Petway

Capture-écran du site The Petway

Qui ?
The Petway est une entreprise américaine spécialisée dans la vente en ligne d’aliments et équipements pour animaux.

Objectifs ?
La marque The Petway souhaite utiliser Facebook pour monétiser le « bouche-à-oreille ».

Moyens ?
L’outil utilisé est Social Rebate qui permet aux clients du site de The Petway de partager leur(s) achat(s) sur Facebook, Twitter, Google+, Pinterest ou LinkedIn en échange d’une réduction immédiate sur son achat.

Logotype de la solution Social Rebate

Logotype de la solution Social Rebate

Résultats ? (source Stratégies n°1766)
Une hausse de + de 5% des ventes liée à la solution Social Rebate.
Un ROI qui atteint les 474%.
30% des remises distribuées par The Petway (via le partage des clients) ont débouché sur un achat.

Plus d’informations sur l’infographie Social rebate : ici (encore mais ailleurs…).

A propos de l'auteur

Co-fondateur et éditeur de Siècle Digital - Plusieurs expériences dans le digital planning, le trafic management et le social media. J'ai également été Maître Dresseur Pokémon en 1999…