Qu’on le veuille ou non, les réseaux sociaux ont vu leur vocation commerciale s’intensifier continuellement depuis ces dernières années. Fini, le simple aspect Journal (pas si) intime des jeunes, aujourd’hui les plateformes du nom de Facebook, Twitter, Tumblr ou plus récemment Vine constituent un véritable tremplin pour les marques qui souhaitent booster leur activité eCommerce.

infographie-social-media-ecommerce-1

Les réseaux sociaux ont donc un impact quand à notre manière d’acheter et de consommer sur la Toile puisque 74% des consommateurs comptent sur les réseaux sociaux pour les guider dans leurs achats. Un impact qui nécessite la mise en place de stratégie bien spécifique, différentes selon le type même de plateforme privilégiée – les cibles et actions à disposition n’étant pas les même sur Youtube,Twitter,Facebook ou encore Pinterest :

A chaque plateforme sa stratégie.

À chaque plateforme sa stratégie

Des éléments qui ont été rapidement assimilés par les marques, créant des communautés de consommateurs fidèles et ce, sur la base du partage d’informations. Car c’est en cela que réside la raison même de cette présence sur les réseaux sociaux : Pouvoir promouvoir au mieux la notoriété d’une marque et faire écho à son produit ainsi qu’à sa plateforme de vente en ligne.

75% du CA généré par le Social Media dans le eCommerce proviendrait de Facebook, Twitter et Pinterest

Il semble donc claire que les marques ont su tirer avantage de leur profil social ainsi que des nouvelles attentes des individus en terme de consommation. Une présence parfaitement maîtrisée donc, puisque ce sont près de 4 consommateurs sur 10 qui achètent un produit après l’avoir partagé sur les réseaux sociaux.

De plus amples informations sont à votre disposition sur le site Mobstac, à l’origine de l’infographie.

RECOMMANDATION À EN TIRER :

5 RECOMMANDATIONS À RETENIR : 

SAVOIR ÉTABLIR UN CIBLAGE PRÉCIS DES CONSOMMATEURS DE LA MARQUE – Stratégiquement parlant cibler son audience n’a jamais été aussi simple et efficace que sur les plateformes de Social Media. Il est possible de définir les consommateurs ciblés que ce soit par âge, sexe ou encore localisation géographique et centres d’intérêt. Une stratégie « Pull » qui permet aux marques d’attirer plus efficacement les consommateurs vers les produits et donc l’achat. On favorise alors une communication auprès d’une audience beaucoup plus sensible et réceptive aux messages transmis et qui seront, de fait, plus enclin à acheter.

PRIVILÉGIER L’ENGAGEMENT À UNE STRATÉGIE PUREMENT COMMERCIALE – C’est une chose de se créer une page Facebook ou Twitter en tant que marque, ça en est une autre de susciter un sentiment d’appartenance et d’engagement chez les internautes. Faire participer ces « followers » en tant que collaborateurs constitue l’arme la plus efficace du Social Media. C’est en acceptant cette participation que les marques peuvent profiter des retours positifs tant désirés et ainsi adapter continuellement leur stratégie.infographie-socialmedia-les-7-c3a9tapes-de-lengagement

C’est en échangeant régulièrement avec les consommateurs que les marques se créent une identité, une voix qui leur permet d’ancrer cette relation dans la durée (et ce, malgré le caractère éphémère de certaines plateformes telles que Twitter, qui nécessite une présence quotidienne plus importante). Chaque marque se doit donc d’assurer un rôle d’accompagnateur et de répondre à un ensemble de commentaires. Ces derniers apprécient, en effet, tout particulièrement d’être informés et que l’on prenne en compte leurs questions et avis.

OPTIMISER SON CONTENU SOCIAL – Les contenus les plus efficaces quant à l’activité d’une marque repose, comme on l’a vu plus haut, essentiellement sur les propos de sa communauté (photos, vidéo ou encore textuel) – mais cela ne suffit pas : des contenus sans fond ne susciteront jamais un intérêt suffisant à l’égard des prospects. C’est en relayant les avis les plus riches et utiles à la marque, qu’elle sera en mesure de s’assurer une visibilité légitime et d’autant plus si ces relais comprennent des posts tantôt positifs, tantôt négatifs.
Par ailleurs, c’est en jonglant habilement entre contenus éducatifs, informatifs ou tout simplement amusant et en gardant à l’idée que l’intérêt du consommateur prime sur le reste, que la marque disposera d’une activité Social Media crédible et intéressante. Enfin, des services comme Pixlee, Olapic et bien d’autres permettent aux marques de gérer leur présence et celles de leurs produits sur la Toile pour une communication efficace.

OFFRIR DE L’EXCLUSIVITÉ – Voici un très bon moyen d’engager les consommateurs et les encourager à partager l’information. Proposer des offres uniques sous forme de concours ou de promotions constitue un excellent « call to action » pour inciter les consommateurs à suivre l’actualité de la marque sur les réseaux sociaux.
Par définition, l’une des préoccupations premières des consommateurs quant au fait de suivre l’activité d’une marque est de pouvoir profiter de réductions qu’ils ne pourraient obtenir autrement. C’est, par ailleurs, en privilégiant ces actions via les comptes disposant du plus grand nombre de fans que ces offres uniques auront l’impact nécessaire pour encourager un maximum de personnes à en profiter également. Avant même de communiquer sur des offres exclusives, il est donc important de définir LA plateforme social qui sera la plus enclin à véhiculer efficacement l’information.

Social-Media-Promotion

ÉTABLIR DES OBJECTIFS MESURABLES – Le Social Media permet de s’informer de la situation de votre marque face aux consommateurs. Sans même avoir à prendre en compte la nature des posts ou même les différentes plateformes maîtrisées par la marque, être présent sur les réseaux sociaux ne sert à rien si les consommateurs ne voient rien. C’est pour ces raisons et grâce à l’intégration réussie de cette dimension marketing dans le Social Media que la mise en place des outils de mesures s’est révélé efficace.

C’est ainsi que Facebook notamment a su repenser ses publicités pour les rendre plus impactantes quant à la nature du message transmis. De la même manière, Facebook Insights, le service analytics de Mr Zuckenberg est devenu beaucoup plus simple d’accès et complet avec le temps – celui-ci pouvant être lié à Google Analytics pour plus d’efficacité. C’est donc en étudiant leurs résultats analytics que les marques sont et seront en mesure de comprendre ce qui leur permettra d’aller de l’avant pour accroître leur visibilité.

social-media-analytics1

En définitif, une marque de eCommerce doit jouir d’une forte présence online face à une concurrence qui se fait de plus en plus féroce. Utiliser intelligemment les réseaux sociaux permet donc, (chiffre à l’appui) d’améliorer non seulement le trafic vers les sites eCommerce des marques mais aussi et surtout de finaliser le cheminement vers l’achat. Il est donc clair que le Social Media ne peut être oublié compte tenu de son impact sur le eCommerce lorsque celle-ci suit une véritablement Stratégie.