De plus en plus, le luxe s’appuie sur les nouvelles technologies pour améliorer l’expérience client en magasin. C’est d’autant plus vrai pour les nombreux flagships qu’ouvrent les grandes marques à travers le monde.

La semaine prochaine Burberry ouvrira son huitième magasin dans la ville de Shanghai. Celui-ci ferra office de flagship puisqu’il sera un concentré de technologies.

Burberry-Kerry-Centre-Flagship-Shanghai

C’est le cas dès l’extérieur du magasin puisque la façade illuminée réagit en temps réel en fonction du temps qu’il fait en plus des animations programmées.
À l’intérieur, certains produits seront équipés de RFID. Dans la cabine d’essayage, la puce activera un écran sur le miroir qui permettra d’avoir accès à des informations supplémentaires.

Dans la même catégorie

150414_Burberry_3-1200x848

Le magasin sera équipé de 130 enceintes, 40 écrans et de la première Burberry Beauty Room. Elle présentera différentes tendances de couleurs chaque mois et les acheteurs pourront y acheter des articles vus en défilé.
Enfin, le flagship sera équipé de point d’encaissement mobiles. Les vendeurs auront aussi accès avec ces appareils aux données du client pour offrir un service plus personnalisé. La marque s’est aussi associée à WeChat pour offrir du contenu exclusif aux clients.

Burberry a commencé à chercher à accélérer sa croissance en Chine en 2010 quand il a racheté les magasins qui avaient été exploités par ses franchisés 20 ans avant. La région représente le marché le plus important de Burberry en 2013, avec une croissance à deux chiffres.