Twitter tu as 8 ans aujourd’hui. Twitter tu as grandi vite, tu es un hyperactif qui m’a étonné plusieurs fois par ta rapidité et ton efficacité, tu as développé tes compétences et ton propre langage et tu as su te démarquer des autres.  Tu es maintenant grand, beau et fort et ton avenir est presque tout tracé… Twitter je t’aime mais honnêtement tu m’insupportes depuis quelques temps.

Le jour de ta naissance le 21 mars 2006, il faut avouer que l’on y croyait pas trop. Mais tu as commencé à grandir d’abord aux Etats-Unis en 2009/10 puis tu as explosé en France avec les présidentielles de 2012. Maintenant tu t’es imposé comme le site de micro-blogging de référence partout dans le monde, fréquenté par les stars, les politiques, les marques, les influenceurs, les professionnels et les fans de Justin Bieber. Tu es devenu au fil du temps un vrai relai d’actualité, de solidarité et de partage, maintenant plus rapide que les médias traditionnels. Tu es maintenant l’outil de création de communauté sans frontière et le conservateur de la mémoire collective moderne.

hashtag

Tu proposes d’ailleurs une application assez sympa aujourd’hui, avec la possibilité de se remémorer son premier tweet https://discover.twitter.com/first-tweet

Avec 241 millions d’usagers actifs dans le monde, tu restes donc le réseau social de référence pour l’échange d’informations avec un contenu expert et très intéressant partagé par certains de tes influenceurs. Avec un peu de travail et un peu de temps, il est assez facile de s’entourer d’une communauté de qualité sur Twitter, peu importe son secteur de prédilection.

Mais tu es en train de prendre un chemin qui risque de te mettre à dos tes principaux fidèles (au cas ou tu n’as pas compris, j’en fais partie).

Depuis que tu attires de plus en plus de marques, je trouve que tu as en effet pris la grosse tête. Promotion de tweets, introduction en Bourse, revenus multipliés par trois entre 2012 et 2013, rachat de start-up, arrivée de Vine, …  Ok tu gères et il est vrai que l’essentiel de ton chiffre d’affaires dépend de la publicité, mais tu n’es pas obligé d’en faire des tonnes.

Ton changement de profil récent en mode copier coller Facebook en a déplu plus d’un. En fait, est-ce que cela a plu à quelqu’un ? De même, lors de nos recherches, on tombe bien souvent maintenant d’abord sur des publicités avant de visualiser les tweets qui nous intéressent sur le hashtag concerné. Ce qui est beaucoup plus frustrant.

Enfin, j’entends quelque chose dans l’oreillette qui me déplait fortement. Apparemment, tu réfléchirais à faire disparaître les hashtags et les mentions de la plateforme. Donc tu serais prêt à faire une croix sur des éléments qui font la base même de ton identité..? Ok, alerte à la grosse crise d’adolescence.

La rumeur vient de Buzzfeed et The Next Web, qui rapportent les propos de Vivian Schiller, cadre chez Twitter. Tu serais en train de tester en secret une version du service sans mots clés # et mentions @.

Ta stratégie est risquée bonhomme, car en voulant t’ouvrir de plus en plus au marketing et attirer de nouveaux utilisateurs avec une utilisation plus ou moins simple, tu es en train de contrarier tes plus fidèles camarades. Et ça ça craint, car c’est ce qui faisait l’essence même de ton intérêt.

Bref Twitter, ne te perds pas dans le côté obscur et le commentaire des émissions The Voice et MasterChef, et reviens-nous avec des nouvelles applications qui facilitent le partage de véritables données que nous pourrons échanger avec la profession.

Et stp, laisses-nous encore la joie de faire des hashtags et des @, au moins encore pour les huit prochaines années. #Merci et #bonanniversaire