Classé dans le Top 20 des entreprises les plus innovantes au monde par le magazine Forbes (excusez du peu), Pernod Ricard a fait de l’innovation l’un de ses principaux leviers de croissance. 

Si Paul Ricard était encore vivant, nul doute qu’il serait fier de ce qu’est devenu son entreprise ! Classée au 15ème rang des entreprises les plus innovantes au monde par le magazine Forbes, deuxième en Europe et première en France, Pernod Ricard a depuis longtemps su sortir de l’ornière de la vieille entreprise franchouillarde et vieillissante.

Au delà des innovations produits et packaging, Pernod Ricard souhaite aussi réinventer l’expérience de consommation. Pour cela, le groupe dispose de sa propre start-up intégrée, le Breakthrough Innovation Group (BIG). Le BIG est notamment à l’origine du projet Gutenberg, dont nous avons parlé récemment. Avec ce projet, le groupe réinvente l’expérience du cocktail pour appuyer encore et toujours sa promesse de marque(s) : “Créateur de convivialité”.

ricard

Voici ce que dit Pierre Pringuet, Directeur Général de Pernod Ricard : « La convivialité du futur est une convivialité connectée : mobile, instantanée et exponentielle, son principal vecteur de diffusion est la révolution digitale. Nous n’avons jamais eu autant d’amis digitaux. Mais in fine cette convivialité doit surtout nous permettre de nous retrouver autour de nouveaux moments de partage et avec de nouveaux amis.» Venant de la part d’un annonceur, ça fait du bien à entendre.

Côté communication, Pernod-Ricard est aussi à la page. J’en prend pour preuve les collaborations diverses de la marque avec Kitsuné, le célèbre label et créateur de vêtements avec lequel l’alcoolier s’est engagé dans une véritable entreprise de brand content pour promouvoir son absynthe et toucher la cible des digital natives. Côté social media, inutile de préciser que le groupe en a compris les enjeux, ayant même mis en place son propre réseau social, Pernod Ricard Chatter.

Et ces différentes innovations, in fine, rapportent du business. «Les 100 principales innovations de ces trois dernières années ont contribué à un quart de la croissance du groupe, assure Pierre Pringuet, le patron de Pernod Ricard. Nous souhaitons lancer 350 projets d’innovation d’ici 3 à 5 ans.» Avec de telles ambitions, le groupe aura peut-être un jour sa place parmi les géants de la Silicon Valley…(joke)