La société aujourd’hui détenue par Google a présenté son dernier projet : Ara. Une plateforme hardware entièrement ouverte à la customization, permettant aux bricoleurs de faire leur propre smartphone.

“Nous voulons faire pour le hardware ce qu’Android fait pour le software : créer un écosystème de développeurs tiers, réduire les contraintes, augmenter le rythme de l’innovation,” a expliqué Motorola sur son blog.

ara1blogpost-520x346

L’entreprise ajoute qu’elle invitera dans quelques mois les développeurs à créer des modules pour Ara, tout en travaillant avec Dave Hakkens, le créateur du Phonebloks.