L’Institut National de Prévention et d’Éducation pour la Santé (Inpes) à lancé une nouvelle campagne anti-tabac auprès des jeunes.

logo-Inpes

Ces derniers temps, l’actualité se portait plus spécialement sur la cigarette électronique. Cependant, l’Inpes a rappelé que selon elle, 16% des collégiens en 3è fument quotidiennement. C’est pourquoi l’Institut met en place, une fois de plus, une nouvelle campagne de prévention anti-tabac avec la collaboration de l’agence DDB Paris.

La campagne de prévention anti-tabac est composée d’un spot TV qui sera décliné au cinéma par la suite. Mais l’originalité de la campagne vient du digital. L’agence DDB Paris a développé un site Internet interactif : www.libre-ou-pas.fr.

Capture d’écran 2013-10-15 à 17.46.40Ce site Internet propose une “expérience interactive” en deux temps. En premier lieu, le visiteur devra répondre à une série de questions anodines du moment (type : ton film préféré, etc.) ainsi que la question essentielle : est-ce que tu fumes ? Ces questions sont relevées par des graphismes colorés et originaux.

Capture d’écran 2013-10-15 à 17.51.50Quant au deuxième temps, il sera révélé en juin 2014 (concordance avec la fin d’année scolaire) pour rendre compte si oui ou non, l’utilisateur est réellement libre de ses choix : arrêter de fumer, commencer ?

Capture d’écran 2013-10-15 à 17.12.44

 

Pour ce qui est des médias traditionnels, voici le spot TV (version 45 secondes) : “Libre”

http://www.youtube.com/watch?v=Z-V7skrAItc

Une campagne centrée sur le thème de la Liberté. Une notion particulièrement importante pour les adolescents et qui est un prétexte pour commencer à fumer. Une façon de prendre à revers l’Industrie du tabac, car ce concept de Liberté a longtemps été (et l’est encore) l’apanage de l’Industrie du tabac.

Que pensez-vous du dispositif digital et traditionnel de cette campagne ?