Un doctorant du MIT a présenté un processeur doté de 110 cœurs rien que ça... Son secret réside dans une nouvelle technologie qui prédit les transferts de données optimise leur traitement, et leur acheminement. Processeur surpuissant, mais pour l'instant il reste au stade du prototype.

processeur 110 coeurs

Décupler le nombre de cœurs d’une puce pour réduire la consommation électrique et améliorer les performances. C'est la combinaison à laquelle est parvenue une équipe du MIT (Massachusetts Institute of Technology). Le prototype mis au point par les scientifiques porte le nom de Execution Migration Machine (EM2) et rassemble 110 cœurs sur une seule plateforme.

Execution Migration Machine

L’idée principale restait de réduire la consommation électrique des serveurs et des datacenters. Ce principe permet aux cœurs des processeurs trop sollicités et qui pourraient surchauffer de transmettre leurs données aux cœurs inactifs. Au final, la puce gagne en temps d’exécution pour une consommation réduite.